CGSP-AMiO

CGSP - AMiO  -  Place Fontainas, 9/11  - 1000 Bruxelles  phone  02/508.59.61 - 58.65  fax 02/508.59.34

Communiqué de presse - Courrier à Charles Michel, Premier Ministre

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Courrier à Charles Michel, Premier Ministre

 

Ce jour, la CGSP et la CSC, en front commun, ont envoyé un courrier à Monsieur Charles MICHEL, Premier Ministre.

Nous reprenons ci-dessous le contenu de ce courrier.

 

 

 


 

"Monsieur le Premier Ministre,

Comme vous le savez, les établissements pénitentiaires Wallons et de Bruxelles sont en grève depuis le 26/04/2016.

Le Ministre de la Justice a mis un terme aux négociations et compte mettre en application le protocole d’accord signé le 30/05/2016.

Du côté des prisons du sud du pays et de Bruxelles, c’est toujours l’incompréhension.

D’une part, les prisons en grève ont, jusqu’à ce jour, toujours l’impression de ne pas avoir été entendues et reconnues dans leurs problématiques spécifiques.

En effet, depuis le début du conflit, les prisons en grève crient leur détresse et les réponses apportées répondent principalement aux prisons du nord du pays puisqu’elles apportent des garanties relatives à la rationalisation, acceptée par le nord et refusée par le sud.

La seconde proposition offre des recrutements qui, on le sait, seront aussi bénéfiques au nord puisque les pertes en personnel y ont été plus conséquentes.

Nous sommes convaincus que cet accord aurait pu être accepté par les prisons en grève s’il avait été aussi personnalisé que pour les prisons du nord.

En effet, les 2 revendications des prisons wallonnes et de Bruxelles sont les suivantes :

-          retour au plan de personnel 2014 et ce, jusqu’à la fin de la législature ;

-          arrêt de la rationalisation.

Le protocole prévoit des recrutements qui tendent vers le plan de personnel 2014.

Il prévoit également que chaque établissement peut faire un choix par rapport à la rationalisation.

Par contre, rien n’est prévu au-delà de mi-2017, ce qui laisse supposer que les économies reprendront à cette date. Cette information nous a été confirmée par le Ministre de la Justice.

Le protocole précise également ceci : « En tout état de cause, le cadre de chaque établissement sera maintenu au niveau du cadre « travailler autrement ». Ce cadre est celui qui a poussé le personnel à se mettre en grève car il ne permet pas, au sud, de travailler en sécurité.

Ce que demandent les agents, c’est que le cadre des 7075 soit maintenu pour les établissements qui n’accepteraient pas de « travailler autrement ».

Cette précision, ou toute autre référence allant dans ce sens, permettrait aux agents de reprendre le travail avec le sentiment d’avoir été entendus et compris.

En effet, jusqu’à présent, le sentiment d’être niés en tant que francophones est bien présent chez les agents et provoque frustration, révolte et déception.

Au vu de ces éléments, c’est avec insistance que nous vous demandons une rencontre dans les plus brefs délais dans le but de prendre enfin en compte la spécificité francophone et envisager les possibilités de sortir de ce blocage."

 


 

Personnes de contact

 

Michel JACOBS

Secrétaire fédéral CGSP

GSM: 0473/65.54.03

 

Laurence CLAMAR

Secrétaire permanente CSC

CGM: 0477/19.93.32

 

Vous êtes ici : Accueil Etat fédéral Justice Communiqué de presse - Courrier à Charles Michel, Premier Ministre

REMARQUE ! En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, nous considérons que vous marquez votre accord. En savoir plus

J'ai compris

Respect de la vie privée 

POLITIQUE DE CONFIDENTIALITE À L'ÉGARD DE VOS DONNÉES A CARACTÈRE PERSONNEL

Cette page à pour objectif d'expliquer notre politique à l'égard des données à caractère personnel que vous seriez susceptible de nous laisser lors de votre visite sur notre site. Nous avons à cœur la protection de votre vie privée ainsi que la confidentialité des informations que vous nous faites parvenir. La CGSP-Défense ne divulguera jamais les informations de ses affilés à des tierces parties.

Conformément à la Loi du 8 décembre 1992 relative à la protection de la vie privée à l'égard des traitements de données à caractère personnel, modifiée par la loi du 11 décembre 1998 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement de données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données, les données que vous nous adressez sont destinées à assurer le suivi de votre question ou de votre dossier au sein de notre organisation syndicale.

Recueil des informations

Lorsque vous utilisez notre site web pour vous renseigner, pour télécharger des documents, pour demander un conseil ou pour vous affilier, nous pouvons vous demander de fournir des informations spécifiques par le biais d'un formulaire. Ces données à caractère personnel sont nécessaires pour le traitement de votre dossier. En choisissant de nous soumettre ces informations, vous consentez à leur utilisation par notre Secrétariat dans le but de vous offrir le meilleur service.

Utilisons des informations

Les informations recueillies ne seront utilisées que pour un usage interne, et ne seront jamais communiquées à des tierces parties sans votre autorisation préalable.

Droit d'accès et de rectification

Moyennant une demande écrite adressée à la CGSP-Défense 9/11, Place Fontainas à 1000 Bruxelles, toute personne qui justifie de son identité peut obtenir gratuitement la communication écrite des données à caractère personnel la concernant ainsi que, le cas échéant, la rectification de celles qui seraient inexactes, incomplètes ou non pertinentes.