CGSP-AMiO

CGSP - AMiO  -  Place Fontainas, 9/11  - 1000 Bruxelles  phone  02/508.59.61 - 58.65  fax 02/508.59.34

Communiqué de presse - La Ministre de la Justice manque à ses obligations !

Texte :

Depuis le début de la législature, le Front commun syndical revendique une réunion de concertation avec la Ministre de la Justice afin de connaître sa position sur les différents dossiers en cours.

Force est de constater que la Ministre nie le dialogue social et détricote les engagements pris sous les anciennes législatures et ce, au détriment de la sécurité des agents de surveillance pénitentiaire. En effet, il est inconcevable d'imposer aux agents de travailler jusqu'à l'âge de 62 ans dans les conditions que nous dénonçons depuis de nombreuses années. Face à la pénibilité de la fonction, les Ministres précédents avaient octroyé un congé préalable à la pension.

Aujourd'hui, Madame Turtelboom refuse de défendre les intérêts de ses agents auprès du gouvernement, contrairement à d'autres Ministres, et refuse d'entamer un dialogue social constructif sur la problématique des congés à la pension.

Les organisations syndicales représentatives sont conscientes que le secteur pénitentiaire devra contribuer à l'effort budgétaire mais pas au détriment de la sécurité des agents et certainement pas sans aucune concertation. Aujourd'hui, Madame la Ministre applique la politique du fait accompli. Cette attitude est contraire à la note de politique générale qui préconise un renforcement du dialogue social mais également aux engagements pris par le Premier Ministre.

La Ministre de la Justice peut encore éviter l'action de grève du 17 février 2012 en activant rapidement une réelle concertation et en respectant les partenaires sociaux. A défaut, elle devra porter la responsabilité de cette grève.

Vous êtes ici : Accueil Etat fédéral Justice Communiqué de presse - La Ministre de la Justice manque à ses obligations !

Protégé par  crawlprotect