CGSP-AMiO

CGSP - AMiO  -  Place Fontainas, 9/11  - 1000 Bruxelles  phone  02/508.59.61 - 58.65  fax 02/508.59.34

Communiqué de presse - Les Centrales de secours 100, 101, 112

Texte :

 

Ce n'est pas sans étonnement que nous lisons dans la presse un communiqué de presse du Ministre de l'Intérieur, Jan Jambon (N-VA) : Jambon veut tester un menu pour le numéro d'urgence 112.

Voilà des mois que la CGSP - en front commun -  essaie d'avoir une conversation avec le Ministre sur les aspirations des opérateurs des centrales de secours 100/101/112. Nonobstant le dépôt répété du cahier revendicatif - sous pli recommandé - nous n'avons toujours pas le moindre signe de vie de la part du Ministre. Aujourd'hui, nous lisons dans la presse que le Ministre entend instaurer un menu pour les centrales d'urgence.

 

Que ce soit clair :

  • il existe déjà aujourd'hui des procédures pour répondre à des appels dans d'autres langues;
  • la procédure proposée n'est d'aucune utilité pour des appelants qui se trouvent - généralement - dans des situations de stress;
  • il se perd de nombreuses minutes inutilement;
  • on ne découragera d'aucune manière les "appels fantaisistes";
  • les appels d'urgence étant à la portée de tous, bon nombre de "véritables" urgences restent en attente;
  • le Ministre doit d'abord investir dans l'aide urgente plutôt que, par exemple, dans des projets 1733 (docteur/pharmacien de garde);
  • on ne sait pas quelles provinces serviront de projet pilote.

Pour la CGSP, il est opportun de procéder d'abord au comblement du cadre nécessaire - manquant - prévu avant que le Ministre propose de réformer l'aide urgente et notamment les centrales d'urgence.

La CGSP reste ouverte à un dialogue constructif mais elle exige - en dépit d'insistances répétées - que l'on soit à l'écoute d'opérateurs chevronnés qui sont confrontés 24/24h à des situations d'urgence inimaginables.

 

Vous êtes ici : Accueil Etat fédéral Intérieur Communiqué de presse - Les Centrales de secours 100, 101, 112