CGSP-AMiO

CGSP - AMiO  -  Place Fontainas, 9/11  - 1000 Bruxelles  phone  02/508.59.61 - 58.65  fax 02/508.59.34

Communiqué de presse - Protection civile : A combien et combien de temps encore ?

Texte :

 

 

Le personnel de la Protection civile est inquiet et a en effet toutes les raisons de l’être.

Chaque gouvernement n’a de cesse d’accomplir des économies sur le dos de l’aide publique  au risque de voir un jour une catastrophe avoir lieu.

Le personnel qui part n’est pratiquement pas remplacé et la réparation du matériel connaît des retards considérables : ces deux faits ne pourront pas rester sans conséquence.

L’industrie verse à l’état fédéral des cotisations pour les risques graves en matière de sécurité (par exemple Seveso), mais la Protection civile est-elle encore à même d’intervenir en cas de catastrophe chimique grave ?

Tout le monde se dit préoccupé par les fissures présentes dans les réacteurs nucléaires mais que se passera-t-il en cas d’accident nucléaire ?  Il est impossible d’apporter une aide par SMS ou par Internet : ce qui est requis par contre, ce sont des secouristes spécialisés.

De grandes zones industrielles, des ports, des catastrophes ferroviaires incluant des marchandises dangereuses… en cas d’intervention immédiate, 28 spécialistes sont requis pour endiguer la pollution. Ils ne sont plus là.

La Protection civile dispose d’un matériel magnifique et onéreux mais il doit être techniquement en ordre et il doit pouvoir être utilisé en toute sécurité et en l’absence de robots, des mains humaines sont encore et toujours nécessaires !

Une catastrophe dans la Mer du Nord ? Il reste encore 5 secouristes par tranche de 24 h à Jabbeke, un nombre tout à fait insuffisant, donc.

Bientôt, le risque d’inondations va réapparaître : cher citoyen, nous vous conseillons de venir chercher vous-même  les sacs de sable, car le personnel est en nombre insuffisant pour les apporter dans votre quartier, comme par le passé.

Vous avez pourtant droit en tant que contribuable à cette assistance.

La responsabilité de tous les opposants au service public est fortement engagée en la matière.

 

Vous êtes ici : Accueil Etat fédéral Intérieur Communiqué de presse - Protection civile : A combien et combien de temps encore ?