CGSP-AMiO

CGSP - AMiO  -  Place Fontainas, 9/11  - 1000 Bruxelles  phone  02/508.59.61 - 58.65  fax 02/508.59.34

Fermeture des services - On la ferme !

Texte :

Alors que le département chargé de la perception et du contrôle des impôts (principales ressources de l’Etat avec les cotisations de sécurité sociale) subit actuellement la plus grande rationalisation de services jamais connue, il est étrange que le personnel des différents services supprimés soient obligés de se taire dans toutes les langues.

 

Les autorités auraient-elles peur que les agents de terrain assènent des vérités autres que le discours officiel tenu par les fonctionnaires en communication du SPF, les seuls autorisés à s’exprimer du style « Tout va très bien Madame la Marquise… ».

Alors que nous étions en assemblée générale du personnel en front commun syndical à Verviers ce 14/11/2013, la télévision locale Télé Vesdre s’intéressait au bureau de Malmédy, appelé à disparaitre à l’horizon 2015. (voir le reportage : http://www.televesdre.eu/www/verviers_fermetures_demenagement_et_centralisation_au_spf_finance-82890-999-89.html)

Comme on peut à nouveau le constater, hormis la porte-parole officielle du département aucun membre du personnel touché par cette restructuration n’a eu voix au chapitre et cela malgré le fait que la liberté d’expression pour les fonctionnaires existe bel et bien (article 10 de l’AR du 02/10/1937 – statut des agents de l’Etat) !

Seuls les délégués syndicaux osent encore tenir un discours contradictoire ! Mais sans une réaction ferme des personnels concernés, ils sont bien seuls pour s’opposer à la fermeture de vos outils de travail et des services de proximité, dont seront victimes tant les travailleurs qui devront faire de très longs déplacements, mais aussi les usagers, car n’en déplaise aux autorités une liaison internet, pour autant qu’on en ait une, ne remplacera jamais le contact humain.

Enfin rétablissons une vérité, sur les 3.800.000 déclarations « Tax On Web » plus de la moitié sont remplies par les fonctionnaires du département durant les mois de mai et juin de chaque année, mais dans un proche avenir, vous citoyens devrez vous déplacer plus loin, faire la file plus longtemps car votre service de proximité aura disparu, est-ce cela un service performant ?

Et nous n’avons pas encore parlé de la lutte contre la fraude fiscale qui pour les services classiques est réduite à sa plus simple expression…

 

Vous êtes ici : Accueil Etat fédéral Finances Fermeture des services - On la ferme !