CGSP-AMiO

CGSP - AMiO  -  Place Fontainas, 9/11  - 1000 Bruxelles  phone  02/508.59.61 - 58.65  fax 02/508.59.34

Communiqué de presse - IPPJ de Fraipont

Texte :

banniere presse

 

 IPPJ de Fraipont : les syndicats disent NON à la DELOCALISATION !

 

          Sur interpellation des organisations syndicales, la Ministre Evelyne Huytebroeck est venue présenter à l’ensemble du personnel de l’IPPJ de Fraipont son projet de création d’une IPPJ à Bruxelles moyennant la suppression de 24 places à Fraipont.

●          Projet qu’elle avait présenté à la presse la veille !

 

●          Les syndicats ont rejeté en bloc ce projet, aux motifs que :

-          60% de l’offre d’hébergement se trouve déjà dans la périphérie immédiate de Bruxelles (Braine-le-Château et Wauthier-Braine) ;

-          l’argument pédagogique de la Ministre n’est pas convaincant ;

-          le projet de rénovation colossale de l’IPPJ de Fraipont évalué à 13,7 millions d’euros est loin d’être nécessaire et le respect du règlement général sur la protection du travail (RGPT) pourrait être réalisé à bien moindre coût !

-          le nombre global des places d’accueil restant constant, on assisterait à une désertification du nombre de places en région liégeoise, alors que les listes d’attente sont longues !

-          le projet implique la perte d’une quarantaine d’emplois dans cette même région.

●          De plus, l’annonce faite par la Ministre de vouloir travailler à budget constant n’est pas crédible.

●          Malgré ce qu’en a rapporté la presse, la Ministre a affirmé ne pas encore avoir déposé de projet au gouvernement et vouloir accorder la priorité à la concertation. « Un peu tard », disent les syndicats.

●          Les déclarations de la Ministre ont pour le moins provoqué la colère du personnel qui a décidé à la quasi-unanimité du dépôt d’un préavis d’action à durée illimitée, qui commencera par une grève de 24 heures ce lundi 25 février dès 6h30.

●          Les syndicats espèrent que, confrontée aux réalités de terrain, la Ministre renoncera à son projet qualifié d’irréaliste. « Ce que nous attendons, c’est le retrait formel du projet : on ne retirera pas le préavis de grève et d’action tant qu’elle restera sur sa position » déclarent ensemble les responsables CGSP, CSC SP et SLFP.

 

 

Vous êtes ici : Accueil Communautés Communauté française Ministère de la Communauté française Communiqué de presse - IPPJ de Fraipont